Après une augmentation de 12% fin mars 2022, la tendance à la hausse des prix de l’immobilier ralentit sensiblement depuis 3 mois. Ce mois-ci, les prix connaissent même une très légère baisse de l’ordre de 0,2% par rapport au mois dernier. En cause : la hausse des taux d’emprunt.

Les prix restent toutefois en hausse de 7,1% par rapport à juillet 2021. C’est donc encore le moment pour les futurs vendeurs de se lancer dans leur parcours de vente. Ils pourront espérer vendre à un prix supérieur à celui auquel ils prétendaient l’an dernier.

Une baisse du marché qui tend à se poursuivre

Les taux des crédits immobiliers vont continuer à augmenter dans les prochains mois, dans le sillage d’une inflation très forte de 5,8% ! La crise économique se diffuse et les salaires ne suivent pas l’augmentation de l’indice des prix à la consommation. Même si les taux d’emprunt restent bien inférieurs à l’inflation, cela risque donc d’impacter directement le marché du logement, le fermant à des ménages plus aisés.

Pour pallier cela, il reste encore la possibilité pour les ménages de faire appel à un courtier qui se chargera de dénicher les meilleurs taux et de leur créer un dossier solide.

Le saviez-vous ? En souscrivant à un mandat ABRI+ à la carte, vous bénéficiez des frais de courtage OFFERTS par notre partenaire financier ABRITAUX !

Face à cette tendance, comment faire si on a un projet de vente ?

La meilleure solution : bien s’entourer !

Pour mettre toutes les chances de votre côté, entourez-vous d’experts qui sauront vous aiguiller. Grâce à leur expérience, les conseillers en immobilier ABRIMMO sauront rassurer vos acheteurs et les informer avec pédagogie sur l’état actuel du marché.

Face à un marché qui bouge en permanence, difficile d’estimer correctement la valeur de son bien sans avoir des connaissances solides dans le milieu. Aussi, il est important de savoir qu’un bien mal estimé met plus de temps à se vendre. Faire appel à l’un de nos conseillers, c’est la garantie d’un bien justement estimé, et donc d’une vente plus fluide.

Du mouvement dans le monde l’immobilier !

À l’issue de la réélection du président de la République Emmanuel Macron, personne n’avait été désigné pour prendre la relève d’Emmanuelle Wargon au poste de ministre de la Ville et du Logement. Cette omission avait suscité de nombreuses interrogations de la part de la profession immobilière et des acteurs de terrains.

Mais cette place manquante au ministère s’est enfin comblée ce lundi 4 juillet 2022 avec la nomination d’Olivier Klein, notre nouveau ministre délégué à la ville et au logement.

Pour information, Olivier Klein occupait déjà la présidence de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (Anru) depuis 2017.

Les mois à venir nous diront si sa politique sera en faveur du marché du logement.