premier achat immobilier

Yoann, agent immobilier, nous parle de votre premier achat de maison ou d’appartement :

Yoann: Salut, moi c’est Yoann et je suis agent immobilier. Vous vous posez sans doute plein de questions sur ce métier alors j’ai décidé d’y répondre. Par exemple: comment réaliser un bon premier achat? Suivez moi, je vous explique.

C’est vrai que le premier achat, c’est toujours hyper excitant, on est au prémisse de quelque chose. Enfin, je sais pas ce que tu en penses, toi…

Femme: Ba oui!

Yoann: Vous voyez rien que d’en parler, ça nous fout les…

Journaliste: Ca vous fout les poils?

Yoann: Non, les bras.C’est des bras!

Journaliste: Ca vous fout les bras?

Yoann (au téléphone): Un premier achat, mais bien entendu qu’on est intéressé, tout à fait! José sort la chicorée, il y a un premier achat!

Yoann: Alors c’est vrai qu’un premier achat, c’est très excitant! On est souvent un peu tout feu tout flamme, mais restons vigilant. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.

La conversation animée se poursuit

Martine, calmez vous! Maintenant, on est calmé, on va tout vérifier, tout noter. Martine, “check el” porte: ça s’ouvre, ça se ferme. Donc ça… fonctionne, tout à fait Martine.

Donc là par exemple, je vérifie les fuites d’air dans la maison, et en même temps je purifie l’air: une pierre…

Deux coups! Hé oui les agents immobiliers sont aussi créatifs mais attention c’est toujours pour bien conseiller les clients, toujours! 

Vous voyez Martine, moi je pensais mettre le lit du bébé ici! Il ya les toilettes, il y a la baignoire, il est autonome dès le début. C’est très important de se responsabiliser. On passe au salon.

Du coup, on immortalise ce moment comme ça, ça permet au client de se sentir rassuré; c’est un tournant dans leur vie; C’est un marqueur… oui, pardon. Je l’ai loupé. Martine, s’il vous plaît, revenez… revenez avec moi. Il ne faut pas me déconcentrer Guillaume, c’est pas bien, voilà. On rerentre, on va dans… voilà. Et la porte, et c’est parti!

Journaliste: Heu Yoann, du coup, on fait quoi là?

Yoann: On accompagne Martine jusqu’au bout, c’est son premier achat, il faut être là pour elle.

Journaliste: D’accord. Moi je vais peut être y aller parce que j’ai un truc à la télé que je voulais regarder.

Yoann: On va tous y aller. Martine, on va éteindre, C’est dodo, maintenant, merci.

Visionnez l’épisode 2 ou Yoann vous parle du mandat exclusif Abrimmo

Journaliste: J’y vais moi!