Le renouveau de la friche Saint Sauveur

Le réaménagement de l’immense friche ferroviaire Saint-Sauveur de 23 ha, à côté du parc Lebas, devrait débuter en 2018. Ce projet engendre de nombreux débats et moments de concertation notamment sur les souhaits des habitants et des partisans de l’écologie d’obtenir un espace vert conséquent.

Le projet va pouvoir entamer sa première phase opérationnelle. Les élus de la ville de Lille et de la Métropole lilloise ont voté la création de la ZAC Saint-Sauveur.

Un vote qui confirme le projet de la piscine olympique et qui acte le doublement du jardin de la vallée, devenu un parc de 3,4 ha. Le Maire de Lille a annoncé cet agrandissement lors de la réunion publique de septembre dernier, faisant suite à la concertation tenue en juin.

C’est sous le signe de ce nouveau plan guide que s’amorce la première phase opérationnelle du projet. Au programme : les chantiers de la piscine, du gymnase, des premiers îlots nordiques et de leurs espaces publics, la réhabilitation du Saint-So Bazaar et l’aménagement du parc de la vallée.

 

Au niveau des espaces verts le projet Saint-Sauveur prévoit actuellement entre 5 et 6 hectares de nouveaux espaces verts publics. Un peu plus d’un cinquième de la friche.

 

sources : http://www.spl-euralille.fr

http://www.lavoixdunord.fr/249851/article/2017-10-20/gare-saint-sauveur-des-espaces-verts-moitie-pleins-ou-moitie-vides

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *