Le marché de l’immobilier ancien de nouveau en hausse !

Les transactions immobilières dans l’ancien sont en hausse. Abrimmo a pu le constater depuis plusieurs mois et les chiffres dernièrement publiés confirment que cette tendance est générale.

Une conjoncture favorable pour le marché de l’immobilier ancien

La conjoncture actuelle réunit deux facteurs clés qui ont permis une relance du marché immobilier ancien :

  • Les taux des prêts immobiliers sont particulièrement bas (2,9% en septembre). Ces taux sont favorables aux acquéreurs et notamment aux primo-accédants. En effet, les jeunes actifs financent généralement la quasi-totalité de leur acquisition immobilière par un prêt immobilier. Les taux actuels associés aux prêts aidés permettent aux primo-accédants de concrétiser leur projet immobilier. Leur retour sur le marché de l’immobilier ancien a donc fortement influencé cette reprise.
  • Les prix du marché de l’immobilier ancien sont en recul. Sur un an, les prix des logements anciens ont diminués de 2,7 %. Cette baisse est plus accentuée pour les appartements (–3,1 %) que pour les maisons (–2,4 %).

Des avantages fiscaux pour l’immobilier ancien

Outre le charme de l’ancien, le marché immobilier ancien permet à l’acquéreur de bénéficier d’avantages fiscaux pour la réalisation de travaux de rénovation (subventions, crédit d’impôt, TVA réduite..).

Ainsi l’immobilier ancien présente de belles opportunités que nombreux acquéreurs ont su saisir depuis le début de l’année. Cette reprise aura surement pour conséquence de stabiliser les prix du marché de l’immobilier ancien.

Le dynamisme actuel devrait donc se poursuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *