PEL

PEL : moyen pour financer votre bien immobilier

Faites-vous partie des français qui détiennent un PEL ? Le Plan d’Épargne Logement fut pendant de nombreuses années le placement préféré des français. En effet, les taux d’intérêts des PEL étaient, jusqu’en 2016, très avantageux. Depuis, le 1er août 2016, le taux est passé à 1%. Outre cet avantage financier, les PEL permettent d’obtenir un prêt immobilier pour l’achat d’un bien immobilier ou le financement de travaux à des taux préférentiels. Cependant, la conjoncture actuelle permettant d’obtenir des prêts immobiliers à des taux très bas, le PEL reste-t-il intéressant pour votre projet immobilier ?

Comment fonctionne un PEL ?

L’argent placé sur votre Plan d’Epargne Logement génère des intérêts. Il se distingue des autres épargnes en raison du taux  en vigueur au jour de l’ouverture du contrat qui reste acquis pour toute la durée de vie du placement.

Taux (taux hors prime d’État)
Date d’ouverture Taux brut 
 Entre juin 2000 et juillet 2003 3,27%
 Entre le 1er août 2003 et le 31 janvier 2015 2,50%
 Entre le 1er février 2015 et le 31 janvier 2016 2,00%
 Entre le 1er février 2016 et le 1er juillet 2016 1,50%
 Ouvert depuis le 1er août 2016 1,00%

Vous pouvez retirer à tout moment votre argent. Néanmoins, tout retrait effectué pendant les 4 premières années entrainent la clôture du PEL et ne permettra pas d’obtenir un prêt immobilier à taux préférentiel.

Obtenir un prêt immobilier avec un PEL

Au terme de la 4ème année de votre Plan d’Épargne Logement, vous pouvez solliciter un prêt immobilier. Le montant maximum du crédit est de 92 000€ pour une durée comprise entre 2 et 15 ans.

Une autre particularité est que le taux d’interêt est aussi défini au jour de la souscription du contrat.

Taux d’intérêt du prêt en fonction de sa date de souscription
Plan ouvert Taux d’intérêt du prêt
Entre le 1er juillet 2000 et le 31 juillet 2003 4,97 %
Entre le 1er août 2003 et le 31 janvier 2015 4,20 %
Entre le 1er février 2015 et le 31 janvier 2016 3,20 %
Entre le 1er février 2016 et le 31 juillet 2016 2,70 %
Depuis le 1er août 2016 2,20 %

Ces taux sont des plafonds. Cependant, même négociable, ils restent élevés par rapport aux taux actuels, historiquement bas. En mai 2017, les taux classiques variaient de 1,41% à 1,87% selon la durée d’engagement (15 ou 25 ans). Cependant, il faut également prendre en compte le montant de la prime qui est accordée avec un PEL.

Bénéficiez d’une prime de l’État grâce au PEL

Pour tout prêt immobilier d’une valeur supérieure à 5 000€ accordé par l’intermédiaire de votre PEL vous pouvez bénéficier d’une prime dont le montant dépendra, de nouveau, du jour d’ouverture de votre PEL.

Date d’ouverture Valeur de la prime (intérêts acquis au terme du PEL)
Entre le 1er mars 2011 et le 31 janvier 2015 40 % des intérêts
Entre le 1er février 2015 et le 31 janvier 2016 50 % des intérêts
Entre le 1er février et le 31 juillet 2016 2/3 des intérêts
Depuis le 1er août 2016 100 % des intérêts

La prime ne peut pas dépasser 1 000 €. Ce plafond est porté à 1 525 € lorsque le PEL contribue à la construction ou l’acquisition d’un logement énergiquement performant.

Il est important de noter qu’il n’est plus possible de bénéficier de ces primes de l’état après le 15ème anniversaire de votre PEL.

 

Dès lors, investir avec votre PEL peut s’avérer être une opération financièrement avantageuse. Sollicitez un crédit classique et comparez son coût total avec les avantages de la prime d’état. Quand à vos projets futurs, l’ouverture d’un PEL est un placement intéressant car cela vous permet de vous constituez une épargne en toute sécurité. Lorsque vous déciderez de réaliser votre projet immobilier, vous aurez un apport ainsi qu’un taux d’intérêt pour votre prêt immobilier de 2,2% garanti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *