Changez votre chauffage grâce aux aides CEE !

Avec le printemps, le froid s’éloigne progressivement pour laisser place aux beaux jours. La période est idéale pour faire le bilan de l’hiver et notamment de votre système de chauffage. Si votre chauffage est vieillissant, il est peut être temps de le changer. Nous vous parlions récemment de l’éco-PTZ, sachez qu’il existe également des aides spécifiques pour les travaux de rénovation énergétique.

Le 23 février 2017, le ministère de l’écologie à notamment lancer le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » (CEE). L’objectif est d’accélérer la rénovation énergétique et de lutter contre la précarité énergétique. Le chauffage fait partie des travaux de rénovation visés par le CEE.

Qui peut bénéficier de ces aides ?

Les aides sont attribuées sous condition de ressources :

Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de revenus fiscaux du ménage pour les Hauts de France (€)

1

18 342

2

26 826

3

32 260

4

37 690

5

43 141

Par personne supplémentaire

+ 5 434

Pour connaître votre revenu fiscal, vous devez consulter votre dernier avis d’imposition.

Quel est le montant des aides ?

Les aides sont de :

  • 800 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique;
  • 100 € pour l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques;
  • 50 € pour l’installation d’un radiateur électrique à régulation électronique à fonctions avancées;
  • 1300 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve biomasse de classe 5.

L’aide peut être versée sous différentes formes :

  • par virement ou par chèque ;
  • être déduite de la facture ;
  • être donnée sous forme de « bons d’achats » pour des produits de consommation courante.

Comment obtenir ces aides ?

Dans un premier temps vous devez vous rapprocher d’une entreprise ayant signé la charte CEE telle que :

Lorsque vous aurez choisi le partenaire CEE, il vous adressera une charte à signer. Cette charte détaillera les conditions et modalités pour bénéficier de ce coup de pouce.

Vous devrez ensuite prendre contact avec un professionnel RGE (voir la liste) pour réaliser le devis des travaux.

Une fois l’ensemble de ces éléments obtenus, vous pourrez valider l’offre du partenaire CEE et ensuite signer le devis de l’artisan.

Après la réalisation des travaux, vous devrez renvoyer le dossier complet auprès du partenaire CEE selon les modalités définies dans la charte.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter la plateforme info service au 0 808 800 700.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *